De l'impact de la microstructure d'un marché de permis de polluer sur la politique environnementale - HEC Paris - École des hautes études commerciales de Paris Access content directly
Reports Year : 2001

De l'impact de la microstructure d'un marché de permis de polluer sur la politique environnementale

Abstract

This paper investigates the relation between the optimal amount of pollution permits issued by an environmental agency and the mechanisms used to trade these permits in the "secondary market".We show that when permits are traded using a quote-driven mechanism, the total amount of permits to be allocated by the environmental agency depends on two factors: (i) the market structure of intermediaries (i.e. monopolist market maker or competitive market makers); (ii) the presence of uncertainty about the production functions of the polluters.
Cet article discute de l'effet de la présence d'une microstructure de type " marché gouverné par les prix " sur un marché de permis de polluer. On montre qu'une telle microstructure a un impact sur le fonctionnement du marché et sur le nombre total de permis à allouer par l'agence environnementale lorsque (i) un seul teneur de marché est présent et (ii) l'agence et le(s) teneur(s) de marché ne connaissent la fonction de production des pollueurs qu'avec incertitude.
No file

Dates and versions

hal-00597024 , version 1 (30-05-2011)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00597024 , version 1

Cite

Marc Germain, Stefano Lovo, Vincent van Steenberghe. De l'impact de la microstructure d'un marché de permis de polluer sur la politique environnementale. 2001. ⟨hal-00597024⟩

Collections

HEC CNRS LARA
70 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More