Subjectivité limitée, travail et résonance psychique - HEC Paris - École des hautes études commerciales de Paris Access content directly
Book Sections Year : 2010

Subjectivité limitée, travail et résonance psychique

Abstract

"La clinique du travail s'est affranchie de ses origines médicales. Reste que la référence au soin imprègne les pratiques. Et la demande sociale en la matière est en expansion soigner les "" blessés "" du travail, réparer les "" déficiences "", accompagner les ""vulnérables "", écouter les plaintes, faire dis-paraître les symptômes... aux risques toujours d'une individualisation de questions sociales, d'une externalisation à des prestataires de service tenus à la porte de l'organisation, d'une contribution à des processus de normalisation et donc aussi de relégation, voire d'exclusion. Sur cet axe santé/travail, les questions à instruire sont nombreuses. Quelles conceptions de la santé orientent les pratiques ? Comment approfondir cette double perspective qui tient en tension la conception du travail pathogène et celle du travail comme opérateur de santé ? Comment, au-delà de ces analyses voire de ces diagnostics, concevoir l'action autour de cette problématique ? Quels dispositifs ? Quels instruments ? À partir des disciplines et par-delà les divisions entre théoriciens et praticiens, cet ouvrage contribue aux débats et aux controverses de métier engagés en clinique du travail."
No file

Dates and versions

hal-00575570 , version 1 (10-03-2011)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00575570 , version 1

Cite

Gilles Amado. Subjectivité limitée, travail et résonance psychique. Y. Clot, D. Lhuilier (Eds). Travail et santé - Ouvertures cliniques, Erès, pp.NC, 2010. ⟨hal-00575570⟩

Collections

HEC CNRS
68 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More